Éducation : Les enfants et la punition

En tant que parent, on n’est pas toujours parfait : on se demande parfois si son enfant mérite vraiment une punition ou si c’est nous qui est sous le coup de la colère. Nous allons consacrer ce dossier à l’éducation des enfants, notamment à la punition.

La punition n’est plus à la mode

Dans le cadre d’une éducation moderne et intelligente, la punition n’a plus sa place. En effet, on invite les parents à être plus compréhensifs envers son enfant et à être plus à l’écoute de ses besoins et de ses désirs. Certains parents n’osent pas aussi punir leurs enfants par peur de leur causer une frustration ou par peur d’être rejetés.

Balancer les punitions

Même si la punition n’est plus à la mode, ce n’est pas une raison que vous aussi, vous renonciez à cet outil. Faire échapper son enfant à la punition peut le conduire à des attitudes paradoxales voire à des réactions violentes. Vous pouvez punir vos enfants, mais uniquement à certaines circonstances. Demandez-vous aussi si cette punition est vraiment utile et s’il s’avère instructif.

Quand punir son enfant ?

C’est la question que se posent tous les parents. Ne punissez votre enfant que suite à la transgression d’une règle ou suite à la réalisation d’un acte ou d’un geste que vous avez interdit. Il ne faut pas punir son enfant aujourd’hui parce qu’il a joué à votre téléphone et le lendemain le laisser-faire. Une punition ne doit pas tomber si vous n’avez pas clairement interdit une chose en particulier. Lors de la punition, votre enfant doit comprendre les raisons pour qu’il ne reproduise plus la bêtise.

À partir de quel âge peut-on punir ?

C’est lorsqu’on peut responsabiliser un enfant que l’on peut le punir. Vous pouvez alors très bien punir votre enfant à partir de ses 3 ans. La punition doit aussi être adaptée à la bêtise commise. Ce n’est pas en le privant de ses goûters qu’il va comprendre qu’il ne devra plus inonder la salle de bain. Pour ce cas, vous aider à éponger le sol de la salle de bain est plus appropriée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *